18/06/2009

strangers in paradise

decoration

Strangers in Paradise (parfois abrégé en SiP) est une série de bande dessinée américaine crée, écrite et dessinée par Terry Moore. Cette série en noir et blanc place son action dans un univers moderne et réel. La série a été éditée de 1993 à 2007. Elle se définit comme un "soap comics" et prend donc le parti de voir évoluer ses personnages (parfois dans des directions inattendues) au fur et à mesure d'épisodes réguliers.
SiP occupe une place particulière dans les comics car c'est un des rares qui a su trouver un large public féminin et qui ne met pas en scène des Super-héros.
Strangers in Paradise a gagné le prix Will Eisner de la meilleure histoire publiée sous forme de feuilleton (Best Serialized Story) en 1996.

Synopsis
La série raconte principalement les relations complexes entre trois personnes : Francine Peters, Katina Choovanski (Katchoo) et leur ami David Qin. Francine Peters est une jeune fille brune à tendance boulimique et un peu perdue dans ses relations avec les hommes, Katchoo est une artiste impulsive et parfois violente qui hésite perpétuellement entre son amour pour Francine et l'amour que lui porte David. Le titre est parfaitement soutenu par des personnages secondaires forts (Freddie Femur, le parfait symbole du loser macho; Casey, la bimbo attachante, mais superficielle ; Tambi, la tueuse froide qui a bon cœur...) d'une part ; et par une histoire complexe d'autre part, mélangeant histoires de mafia, histoires de cœur et comédie. [i]Strangers in Paradise[/i] n'hésite pas à aborder des thèmes comme le meurtre, le viol, l'homosexualité, sans pour autant tomber dans les clichés.
Les histoires oscillent entre des épisodes à la limite du burlesque, des histoires violentes qui reviennent sur le passé trouble des personnages et enfin des moments d'émotion. Une des réussites de la bande dessinée est de réussir un bon équilibre entre ces trois ambiances (parfois en les mélangeant) qui rendent les histoires vivantes et les personnages attachants.

10:16 Écrit par lezz78 dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/09/2007

Jaime Hernandez: Locas

 

 4152Q1VCD7L._AA240_

 

Locas, écrit et dessiné par Jaime Hernandez, représente un accomplissement singulier dans la bande dessinée du XXe siècle. Cette série de récits plus ou moins longs, publiée à l'origine dans les pages du magazine Love & Rockets, de 1982 à 1996, suit le parcours de deux personnages principaux - Hopey et Maggie - sur quatorze années. Réunies en deux volumes pour composer un roman graphique dense et foisonnant, Locas retrace la vie de Hopey et Maggie, leurs amours, leurs problèmes, leur détresse et leur joie. Maggie Choscarillo est une jeune Californienne d'origine mexicaine rôdant dans la scène rock du début des années 1980, au moment où l'explosion punk vient de lancer son assaut virulent et primitif contre les tours d'ivoire des dinosaures du rock. Adolescente, Maggie se trouve attirée par l'anarchie, l'énergie et l'idéalisme de la scène punk hardcore. Elle y rencontre Hopey Glass, une punkette téméraire et insolente. Hopey est une présence turbulente mais constante dans la vie de Maggie, combinant paradoxalement des convictions morales en béton armé et un tempérament irascible. L'amitié qui les lie est volcanique mais indéfectible. Jaime Hernandez explore une très large palette d'émotions liées aux jeux de l'amour, du sexe, de la passion exubérante au doute existentiel, de la frivolité joyeuse à la détresse solitaire. Le portrait amoureux de Maggie et Hopey dépasse le constat simple de leur bisexualité et, grâce au sens naturel de l'auteur pour la justesse des sentiments, devient partie intégrante de leur vie quotidienne. Ames sœurs au caractère bien trempé, Maggie et Hopey vibrent d'un amour sincère et beau, décrit avec une justesse que peu d'écrivains, et encore moins d'auteurs de BD, sont parvenus à accomplir.

09:50 Écrit par lezz78 dans BD | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Erica Sakurazawa : Entre les draps

 EntreLesDraps_01

Minako aime Saki, mais Saki partage le lit de Ken. Et celui de Yukimura aussi. Alors, Minako couchera avec Ken et avec Yukimua, sans cesser d'aimer Saki, mais sans jamais non plus le lui dire. Vu comme ça, on dirait une intrigue de soap ringard... Cependant, en précisant que Saki et Minako sont des jeunes filles, on sort immédiatement du registre des bluettes occidentales habituelles. Et on pénètre dans le Yuri, manga mettant en scène des relations sentimentales entre femmes.

09:35 Écrit par lezz78 dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |