01/04/2007

Isabelle rossignol: F comme garçon

Cliquez pour agrandir

 

Je ne suis pas normale. Nina est ma cousine et ma meilleure amie, mon idole et mon contraire. Dans la famille, tout le monde nous appelle les inséparables. Mais moi, ce n’est pas comme une cousine que je l’aime. Ni comme une amie. J’ai envie de la voir nue, de caresser sa peau à la folie, de me frotter contre elle, de me cacher avec elle. Ça m’a pris le jour du déménagement quand je l’ai serrée dans mes bras, avant de la quitter jusqu’aux prochaines vacances. Je n’ai pas le droit. Je sais que je commets le péché de chair, comme disent les religieuses du collège. Alors j’entre à l’église, et je jure que je ne la toucherai plus. Et puis je recommence. Je suis lourde, mal, idiote, suppliante, amoureuse. Et pas elle.

22:32 Écrit par lezz78 dans roman | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/03/2007

Radclyffe: Les Liens de l'honneur

 

Blair Powell, fille du président des Etats-Unis, et Cameron Roberts, agent du Secret Service alors responsable de sa protection, sont tombées amoureuses.
Cependant, lorsque Cameron est grièvement blessée par la balle d'un psychopathe en protégeant Blair, celle-ci refuse qu'elle reste à la tête de l'équipe chargée de sa sécurité.
Mais le Président en décide autrement et rappelle Cameron à son poste quand la menace qui pèse sur sa fille se fait plus pressante. L'affrontement entre elles est inévitable et leur relation n'y survivra peut-être pas.

21:40 Écrit par lezz78 dans roman | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

04/03/2007

Rieko Matsuura: natural woman

Natural woman

 

Dans ce roman du désordre amoureux, Yôko, la narratrice, a dix-neuf ans, et ses relations passionnées avec les femmes ressemblent aux mangas qu'elle dessine dans des revues underground. Le coeur y est à vif et les corps s'y ouvrent avec douceur, excès et cruauté. Le récit découpe trois moments dans la vie de Yôko, trois expériences érotiques et amoureuses troublantes où l'autre la révèle à elle-même. Matsuura, dans un style minutieux et cru, décrit des femmes qui s'observent, se désirent, luttent entre elles, convergent vers une union et une identité ardemment recherchées.

16:35 Écrit par lezz78 dans roman | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |