16/09/2007

Fanny Chiarello: Si encore l'amour durait, je dis pas

519B32BZ3NL._AA240_

 

Fanny a 25 ans et vous ne l'y prendrez pas souvent à absorber une boisson en dessous de 15 degrés d’alcool. Elle nous emmène trois jours dans son monde au parfum de martini, traversé par des filles qu’elle aime intensément... mais jamais plus de trois mois. Pourtant elle a tout pour être heureuse : un passionnant métier de téléprospectrice où elle met à profit son DEA, un superbe appartement à peine crasseux, une famille qui la comprend au moins une fois par siècle et une amie avec qui ses relations sont tout sauf claires. Dans un style contemporain et vivant, nous découvrons une personne toujours entière, qui préfère brûler sa vie par les deux bouts ou faire souffrir plutôt que de se re

09:56 Écrit par lezz78 dans humour | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Jaime Hernandez: Locas

 

 4152Q1VCD7L._AA240_

 

Locas, écrit et dessiné par Jaime Hernandez, représente un accomplissement singulier dans la bande dessinée du XXe siècle. Cette série de récits plus ou moins longs, publiée à l'origine dans les pages du magazine Love & Rockets, de 1982 à 1996, suit le parcours de deux personnages principaux - Hopey et Maggie - sur quatorze années. Réunies en deux volumes pour composer un roman graphique dense et foisonnant, Locas retrace la vie de Hopey et Maggie, leurs amours, leurs problèmes, leur détresse et leur joie. Maggie Choscarillo est une jeune Californienne d'origine mexicaine rôdant dans la scène rock du début des années 1980, au moment où l'explosion punk vient de lancer son assaut virulent et primitif contre les tours d'ivoire des dinosaures du rock. Adolescente, Maggie se trouve attirée par l'anarchie, l'énergie et l'idéalisme de la scène punk hardcore. Elle y rencontre Hopey Glass, une punkette téméraire et insolente. Hopey est une présence turbulente mais constante dans la vie de Maggie, combinant paradoxalement des convictions morales en béton armé et un tempérament irascible. L'amitié qui les lie est volcanique mais indéfectible. Jaime Hernandez explore une très large palette d'émotions liées aux jeux de l'amour, du sexe, de la passion exubérante au doute existentiel, de la frivolité joyeuse à la détresse solitaire. Le portrait amoureux de Maggie et Hopey dépasse le constat simple de leur bisexualité et, grâce au sens naturel de l'auteur pour la justesse des sentiments, devient partie intégrante de leur vie quotidienne. Ames sœurs au caractère bien trempé, Maggie et Hopey vibrent d'un amour sincère et beau, décrit avec une justesse que peu d'écrivains, et encore moins d'auteurs de BD, sont parvenus à accomplir.

09:50 Écrit par lezz78 dans BD | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Erica Sakurazawa : Entre les draps

 EntreLesDraps_01

Minako aime Saki, mais Saki partage le lit de Ken. Et celui de Yukimura aussi. Alors, Minako couchera avec Ken et avec Yukimua, sans cesser d'aimer Saki, mais sans jamais non plus le lui dire. Vu comme ça, on dirait une intrigue de soap ringard... Cependant, en précisant que Saki et Minako sont des jeunes filles, on sort immédiatement du registre des bluettes occidentales habituelles. Et on pénètre dans le Yuri, manga mettant en scène des relations sentimentales entre femmes.

09:35 Écrit par lezz78 dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |