23/05/2006

Cy Jung: Carton rose

Cliquez pour agrandir

 

Peut-on désespérer quand on est à un souffle de la perfection ? Annick est une lesbienne parfaite : la trentaine dynamique, un métier passionnant, un visage ravissant, un corps sublime sculpté par l'aérobic, un tailleur impeccable et des ongles impeccablement vernis.
Mais le destin est cynique et Annick toujours vierge : le grand amour la fuit éternellement... A croire qu'une malédiction pèse sur ses élégantes épaules.
Enfin, par bonheur, un malheur n'arrive jamais seul : ce soir non seulement elle a filé ses bas, mais elle s'est laissé embrigader dans un club de foot lesbien ! Une expérience qui va mettre un sérieux désordre dans ses cheveux et sa vie amoureuse...

20:48 Écrit par lezz78 dans cy jung | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.